Viens...

Publié le par Hemipresente

J'aime beaucoup dire ce mot-là, cette invitation. Je la prononce toujours avec tendresse, la voix basse, parfois rauque et feulée... Ce peut être une sensuelle invitation à te coucher entre mes bras .... Ce peut être une douce envie de prendre contre moi mon enfant ... C'est dans ma bouche un de ces rares impératifs doux, sans point d'exclamation.

Du bord du canapé où je m'atchoufe en soupirant, les mains récurées du produit qui desquame aussi les sols, j'aperçois la couette d'une de mes filles qui me guette en silence, qui hume mes soupirs fatigués, est-ce bien l'heure de la pause et du câlin consolateur ?

"Viens ..." elle sourit et se précipite, elle a beau avoir quitté depuis longtemps déjà les couches, son pas accéléré la fait encore dandiner légèrement, elle ouvre grand ses bras et pose sa tête contre ma poitrine "un câlinou !!", oh trois secondes à peine ... "et l'autre !" ... elle change de côté, accolade furtive qui me laisse un manque mais semble suffire à combler son impérieux besoin de moi.

La voici déjà repartie.

"Viens ..." je murmure à peine, pour moi seule.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article