Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Oeuf

Oeuf

8 h 08. Nous sommes lundi. Je me suis réveillée à pas d’heure. La nuit, comme toutes celles qui précèdent un jour de travail, a été hachée et peuplée de songes étranges, mi-cauchemars mi-rêves, vraisemblables et cohérents, épuisants. Je suis molle. Malgré...

Lire la suite

Les M.D.A.

Les M.D.A.

C et après-midi je me prends par la main et me rends chez le médecin expert chez qui j’ai été convoquée. Le comité médical se réunira mi septembre, on est le 29 août, il faut que j’aie son avis avant … je n’ai plus le choix. C’est une consultation « libre...

Lire la suite

De saison

De saison

L e départ en vacances était exténuant, amplement préparé et pourtant toujours précipité. Il fallait parvenir à tasser dans la Renault 11 sans galerie ni remorque un tiers de nos affaires d'été, la glacière pleine, le chat stressé, mon père migraineux,...

Lire la suite

Et mourir

Et mourir

Q uand j'étais petite j'ai cru longtemps qu'on mourait le jour de son anniversaire. Drôlement pratique pour calculer l'âge et le glisser dans l'oraison funèbre : "Marcel Clampin nous a quittés à l'âge vénérable de ... deux mille douze moins ... quatre-vingt...

Lire la suite

D'une oreille distraite

D'une oreille distraite

" M athiiiiilde, tu écoutes un peu ce que je te dis ? - ... - Mais tu faisais quoi pendant que je te parlais ? - .... - Qu'est-ce que j'ai dit ? - ..." Et je répète, pour la deuxième ou troisième fois, en m'assurant d'avoir, cette fois-ci, capté son regard...

Lire la suite

Survivre à août

Survivre à août

Q uinze heures. Elsa dessine sur son ardoise, Mathilde lit, le viking dort et moi je survis dans le courant d'air artificiel dispensé par le ventilateur-colonne. Je m'asperge régulièrement avec le pulvérisateur, sèche, m'asperge de nouveau ... Même les...

Lire la suite

Laaaaaaapin ? Ouais ...

Laaaaaaapin ? Ouais ...

L e site qui accueille mon employeur et, par ricochet, mon auguste présence aux bons jours, s'héberge en un vaste campus verdoyant coincé entre deux autoroutes. Et ça verdoie, et ça verdoie, et aux beaux jours on est hébété de chants d'oiseaux, et y'a...

Lire la suite

Chantage

Chantage

" S i tu ne veux pas jouer avec moi à la bataille, je ... je ... j'avale le dé !!" C'est bien la voix d'Elsa, mais qui a pris possession de son corps ??? J'en reste pantoise : chantage affectif caractérisé ! Pour mémoire, la demoiselle a six ans et demi....

Lire la suite

Légère, légère

Légère, légère

J e vais marcher sur le toit sans écarter les bras tout droit devant d'un seul trait d'un seul mouvement sans hésiter. Je garderai le visage tourné vers le ciel sans penser jamais au sol dessous au contenu du grenier où j'ai fait choir l'échelle par la...

Lire la suite

Mon moineau

Mon moineau

J 'aime quand Elsa, seule avec moi, se faufile dans le salon tandis que j'écris, et se pose, faussement distraite, silencieuse, absorbée, en culotte rose un peu trop grande et pendant au cul, dans un canapé pour écouter Rachmaninov tout en caressant les...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>