Le bobo

Publié le par Hemipresente

"Beuuuuuuuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah maman j'ai maaaaaaaaaaaaaaal"
Allons bon, que se passe-t-il ?
Je viens d'achever mon bain avec ma pitchoune que son père a récupérée pour que je puisse me sécher, et qu'il est en train d'habiller, lorsque monte cette plainte hululée depuis le rez-de-chaussée.
"Que se passe-t-il bébé ? (...) Zouzou, qu'est ce qu'il y a ?" hurlé-je en tentant vainement de faire entrer mon cul détrempé qui s'égoutte sur le sol de la salle de bains dans mon jean.
"Je m'ai fait maaaaaaaaaaaaaaaaaal, je m'ai brûlééééééééeeeeeeee".
Fissa le viking descend, la petite à peine emballée aux bras, et me remonte une Mathilde emmorvée qui tend son index droit qu'on dirait celui d'E.T., en beuglant de plus belle quand je l'approche.
"Je m'ai brûlééééééééeeeeee"
"Mais comment tu as fait mon coeur ?"
"Avec le fer à repasseeeeeeeeeeeeeer"
(oui le Viking repassait quand il est venu chercher la ptite sirène dans les flots bleus de notre bain).
"Mais enfin pourquoi tu es allée toucher le fer ? On t'a dit cent fois que c'est très chaud et qu'il ne fallait pas y toucher ???!!!...."
"Pour voir comment c'était : très chaaaaaaaaaaauuuuud, j'ai touché tout partoouuuuuuuuuuuut, ouh ouh ouuuuuuuh ça fait maaaaaaaaal".
Merde alors, elle a une cloque au bout du doigt !
Dix minutes sous le robinet d'eau froide ont jugulé la brûlure. Elle a beaucoup pleuré. Ca fait mal, c'est bien vrai. Je le sais j'ai fait la même chose au même âge, mais avec toute la paume de la main.
Le souci c'est que le temps de réaction d'un enfant est trois fois supérieur à celui d'un adulte, la conduction du signal sur les fibres nerveuses est plus lente, aller - information "DOULEUR!" et retour - ordre "ENLEVER MAIN". Au total ils mettent trois secondes contre une seule pour un adulte, pour retirer leur main. Et en trois secondes on peut se brûler gravement.
"Alors ça ma princesse, tu vois, c'est un bobo patate" Classification personnelle et familiale qui désigne les petits bobos qu'on se fait tout seul par inadvertance, insouciance, ou un peu parfois parce qu'on joue au kéké ... ou qu'on est un peu une tite grosse patate ...
"Ouiiii-iiiiii-iiiiiii je le ferai pluuuuuu-uuuuu-uuuuuuus"
Un chouette pansement avec des petites fleurs dessus pour emballer la cloque et tout allait mieux. Pi après on est allées jardiner, faire du vélo, de la trottinette, jouer aux boules, elle n'a même plus pensé à son doigt. Pfiou.
Moralité : même une enfant de quatre ans particulièrement sage, obéissante, disciplinée, ne doit pas être laissée seule en présence d'un fer à repasser allumé... Mea culpa. On s'en tire bien.

Publié dans Amours

Commenter cet article