Tious

Publié le par Hemipresente

ML-et-Matthieu-sur-ses-genoux-hilares-et-heureux.jpg

 

Donne-moi ta main. La droite. Elle est belle. Tu as de longs doigts, des mains de pianiste hein on te l'a déjà dit ? Tu sais que je serai toujours là pour toi n'est-ce pas ? Oui tu le sais. C'est bien d'avoir arrêté de fumer. Tu ne pouvais pas te permettre de continuer, mais tout de même c'est bien je suis heureuse. Tu es plus grand que moi à présent, pas de beaucoup. C'est étrange. Quand je te regarde je vois encore le petit garçon, avec son bob en jean sur la tête - mais pas l'élastique en-dessous ah ça non alors ! le petit champignon de Paris qui courait les bras tout serrés le long du corps "pour aller très vite", petit bidon dodu et jambes frêles, sandales en cuir bleu marine... On était beaux. Vraiment de beaux enfants, bruns, bronzés, souriants, heureux.

Publié dans Amours

Commenter cet article