Elles ne sont plus immortelles ...

Publié le par Mariléti

Horloge

 

« Quand on est mort, c’est pour toute la vie ? »

Ma cadette vient de comprendre le concept de mort. Elle a cinq ans.

Elle ne m’a pas demandé ce qu’il y a « après », et j’aurais été bien ennuyée puisque je crois, basiquement, que poussière nous retournons à la poussière, et que j’avoue bien volontiers que ça n’a rien de rassurant. 

Bien sûr, des petites camarades parlent de leur papi ou leur mamie qui est parti « au paradis » mais je suis dans l’impossibilité de leur en dresser un tableau même rêvé : je n’en rêve pas.

Que faut-il répondre à nos enfants lorsque ces angoisses là se montrent ? Que puis-je dire à mes filles ?

Je veux bien leur laisser leurs rêves, si elles en ont, c’est le moins que je puisse faire, mais pas entretenir ce qui n’est pour moi qu’un amas d’illusions bon à entretenir le péquin dans son mal être dans l’espoir d’une vie meilleure mais … plus tard.

Moi je veux du bonheur maintenant, tout de suite, parce qu’il n’y a pas d’après.

Alors voilà, maintenant que mes filles ne sont plus immortelles (ça arrive lorsqu’on ne fait pas attention) il va falloir qu’elles apprennent à vivre avec. Pas simple.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article